Thaïlande : 60 jours SANS visa ?! Voici le séjour dont tout le monde parle

par Idriss B
Thaïlande : 60 jours SANS visa ?! Voici le séjour dont tout le monde parle

La Thaïlande envisage d’assouplir sa politique en matière de visas afin d’attirer davantage de touristes internationaux. Les mesures proposées pourraient permettre aux visiteurs de certains pays de séjourner jusqu’à 60 jours sans visa. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie du gouvernement thaïlandais visant à stimuler l’économie du pays après les répercussions négatives de la pandémie de Covid-19.

Le rebond du tourisme en Thaïlande après la pandémie

Après la pandémie mondiale de Covid-19 qui a pénalisé l’intégralité de l’industrie touristique mondiale, la Thaïlande constate un retour des visiteurs et une hausse globale de l’activité. La destination a franchi le cap des 10 millions de visiteurs, et vise à tripler ce nombre d’ici les prochaines années pour atteindre les 30 millions de visiteurs annuels. Le tourisme en Thaïlande est dominé par les pays asiatiques, notamment la Malaisie, la Chine et la Corée.

Le rebond du tourisme en Thaïlande après la pandémie

La stratégie de la Thaïlande pour attirer les touristes

Lors de l’IFTM (International French Travel Market), Teerasil Tapen, directeur régional pour l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient de l’Office national du tourisme de Thaïlande, a partagé les grands axes de la stratégie du pays pour relancer le secteur touristique. L’un des principaux objectifs est d’assouplir la politique en matière de visas pour encourager davantage de visiteurs internationaux à séjourner en Thaïlande.

Lire aussi  Orlando, la destination ultime pour des vacances en famille inoubliables

Les types de visas actuellement disponibles pour la Thaïlande

Voici un aperçu des différents types de visas thaïlandais actuellement disponibles pour les étrangers souhaitant visiter, travailler, étudier, s’installer ou passer leur retraite en Thaïlande :

  • Entrée sans visa : Les ressortissants de certains pays sont autorisés à entrer en Thaïlande sans visa pour un séjour touristique de moins de 30 jours ;
  • Visa touristique : D’une durée maximale de 60 jours, ce visa peut être prolongé une fois sur place pour une période supplémentaire de 30 jours ;
  • Visa non-immigrant : Destiné aux personnes ayant l’intention de rester en Thaïlande pour des raisons autres que le tourisme (travail, études, affaires), ce visa peut être délivré pour une durée de 90 jours ou d’un an ;
  • Visa de retraite : Pour les personnes âgées de 50 ans et plus souhaitant prendre leur retraite en Thaïlande, un visa de retraite d’une durée d’un an est disponible.

Possibles changements dans la politique des visas

La proposition d’assouplissement de la politique en matière de visas consisterait à permettre aux ressortissants de certains pays de séjourner en Thaïlande sans visa pour une période allant jusqu’à 60 jours. Cette mesure pourrait contribuer à attirer davantage de touristes et à stimuler l’économie locale.

Les exemples précédents d’exemption de visa

La Thaïlande a déjà accordé une exemption de visa pour les touristes chinois et kazakhs entre septembre 2019 et février 2020, afin d’augmenter les recettes touristiques du pays. Cette mesure temporaire avait pour objectif d’attirer 5 millions de visiteurs supplémentaires. Auparavant, les touristes chinois et kazakhs devaient demander un « visa on arrival » à leur arrivée en Thaïlande, dont la durée était limitée à 15 jours avec un coût de 2000 bahts.

Lire aussi  Les incontournables de Marseille : que faire et où visiter ?

Les avantages potentiels d’une politique de visa plus souple

Les avantages potentiels d'une politique de visa plus souple

Si la Thaïlande étend son programme d’exemption de visa à d’autres pays ou augmente la durée des séjours autorisés sans visa, cela pourrait avoir plusieurs avantages :

  • Attirer davantage de touristes internationaux et augmenter les revenus générés par le secteur touristique ;
  • Favoriser les échanges culturels et renforcer les relations bilatérales entre la Thaïlande et d’autres pays ;
  • Inciter les voyageurs à rester plus longtemps en Thaïlande, ce qui pourrait stimuler les dépenses touristiques et avoir un impact positif sur l’économie locale.

Il reste à voir si la proposition d’assouplissement de la politique des visas sera mise en œuvre et quelles seront les conséquences pour le secteur du tourisme en Thaïlande. Quoi qu’il en soit, la volonté d’accroître le nombre de visiteurs internationaux témoigne de l’engagement du gouvernement thaïlandais à soutenir et à développer le secteur touristique du pays.

4/5 - (2 votes)

Laissez un commentaire

Rhône-Alpes Tourisme

Explorez les trésors cachés et les expériences uniques que la région a à offrir avec notre guide de voyage. Découvrez les meilleures destinations, astuces et hébergements pour créer des souvenirs mémorables lors de votre voyage dans les Alpes françaises.

Suivez-nous sur

@2023 – Tous droits réservés. Rhône-Alpes Tourisme